La course au pouvoir!!!

Longtemps connu sous le nom de " Pays des Mossi " en référence à ce grand peuple ouest africain et son puissant empire séculaire(multiséculaire), après être tombé sous la domination coloniale française à la fin du XIXème siècle, il baptisé " Colonie du Haut Sénégal-Niger " en 1904 . C’est en 1919 qu’elle devient la " Colonie de Haute Volta ". En 1932, le pays est divisé et administrativement intégré dans les territoires des colonies voisines( Côte d’Ivoir, Mali et Niger). Ce n’est qu’en 1947 qu’elle retrouva ses frontières et conservera son nom <> pendant une période de trente sept années. Après les réformes de l’union française en 1957, la Haute-Volta est devenue, en 1958, à une république autonome .

Un gouvernement a été formé, dirigé par Maurice Yaméogo. En 1959 Haute-Volta adhère le conseil de l’Entente (une association basés sur des intérêts politiques et économiques mutuels) dont les autres membres étaient : la Côte d’Ivoire , le Niger , le Dahomey (actuel Bénin ), et le Togo . Elle accède ainsi à l’Indépendance en 1960 (plus précisément le 05 Août 1960), sans que ne soient modifiés, ni ses frontières, ni son nom, ni ses couleurs qui fait référence aux trois fleuves la traversant : le Mouhoune ,le Nazinon et le Nakambé (Volta Noire, Volta Rouge et Volta Blanche) . Maurice Yaméogo a été  premier Président élu. La Haute Volta devient également membre de L’Organisation des Nations Unies .

Maurice Yaméogo

En 1965, une nouvelle élection est organisée et Maurice Yaméogo est réélu dans ses fonctions de Président de la République. Il le sera jusque en janvier 1966.

Le Lieutenant Colonel Sangoulé Lamizana

Le 3 janvier 1966,  le Lieutenant Colonel Sangoulé Lamizana prend le pouvoir .1971 – Proclamation de la deuxième République par le Général Lamizana. En 1977, un Référendum permet d’approuver la nouvelle Constitution qui prévoit le retour à un régime civil. 1978 – Confirmation du général Lamizana à la tête du pays à la faveur des élections présidentielles et proclamation de la troisième République.

le Colonel Saye Zerbo

E n 1980, le Colonel Saye Zerbo      succéda au Colonel Sangoulé Lamizana ; il institue et dirige le (C.M.R.P.N) Comité Militaire de Redressement pour le progès(c’est la même année qu’a lieu la visite du Pape en Afrique et notamment à Ouagadougou).

Le Commandant Jean Baptiste Ouédraogo

1982 – Le Commandant Jean Baptiste Ouédraogo prend le pouvoir et créé un nouvel organe de direction des affaires de l’Etat, le (CSP) Comité de Salut du Peuple .

Thomas Sankara

Le capitaine Thomas Sankara devient président en 1983,et crée le Conseil National de la Révolution .

C’est enfin en 1984 que la  Haute  Volta  changea   de  nom  pour devenir  le Burkina Faso ( La terre des hommes intègres ).

Blaise Compaoré

Après le coup d’état  en Octobre 1987 , le capitaine Blaise Compaoré devient le nouveau président. Dépuis 1987, Blaise Compaoré s’atèle à conserver le pouvoir autour de lui et ne veut plus le quitter. Arpès 17 ans au pouvoir , l’homme de Ziniaré, ne pense pas laisser son trône… Et l’histoire s’arrête ici…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp!
SVP saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.