Nous vous présentons ici, différents reportages ou archives de la Radio Télévision du Burkina sur la période révolution et sur Thomas Sankara.


Thomas Sankara et la ville de Gaoua

Thomas Sankara a fait son école primaire à Gaoua. Ci-dessous un reportage de la télévision, dans la ville de Gaoua contenant des témoignages du passage de Thomas Sankara à Gaoua, par certaines personnes qui l’ont connu.


Des habitants de Ouagadougou se souviennent de la Révolution Burkina


 

Le Burkina et Maurice Freund crée Naganagani pour convoyer le haricot-vert

La culture du haricot vert au Burkina date des années 1920. Ce légume couve également l’histoire du pays des hommes intègres, surtout l’époque révolutionnaire. Les nombreuses annulations de vol par la compagnie aérienne Air Afrique qui devait convoyer le haricot vert, obligent l’UCOBAM (Union des coopérateurs burkinabé agricoles et maraîchères) à déclasser un grand stock impropre à l’exportation. C’est ainsi que, à la demande du président Thomas Sankara, Maurice Freund directeur du Point Afrique, crée la compagnie aérienne Naganagani pour transporter le haricot vert burkinabè très prisé sur le marché international, dans les délais requis. Retour sur un pan de l’histoire à travers la culture de ce légume. (source https://www.rtb.bf/2019/08/culture-du-haricot-vert-sous-la-revolution-face-aux-annulations-de-vol-dair-afrique-thomas-sankara-cree-naganani-pour-convoyer-le-haricot/)

Cette vidéo est un document réalisé par la RTB (radio télévision du Burkina). Deux intervenants ont été interviewés pour cette vidéo d’un peu plus de 8 minutes, Alfred Yambangba Sawadogo et Dermé Issaka.

Le premier est sociologue, ancien ingénieur de formation des jeunes agriculteurs, animateur des offices régionaux de développement, supprimés pendant la Révolution après une réforme administrative, conseiller à la Présidence sous Thomas Sankara, responsable des liens avec les ONG, puis expert du PNUD. Le deuxième fut Directeur général de l’UCOBAM sous la Révolution.


Sankara souhaite que le Burkina participe à la conquête spatiale

 

Il s’agit d’un extrait du discours de Thomas Sankara à la deuxième conférence nationale des CDR dont vous pourrez trouvez l’intégralité à http://www.thomassankara.net/discours-de-cloture-de-la-deuxieme-conference-nationale-des-cdr-dedougou-3-avril-1987/

Il raconte en particulier que lors de son séjour en Union Soviétique, il a demandé à ce que les soviétiques forment deux chercheurs burkinabè pour aller sur la lune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp!
SVP saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.